Quand la lune écartant son cortège d'étoiles

Jette un regard pensif sur le monde endormi

Devant son frond glacé

Je fais courir mes voiles

Ou je les soulève à demi .

Rien ne m'arrête plus dans mon élan rapide

J'obeis au courant , par le désir poussé

Et je vole à mon but

Comme un grand trait liquide

Qu' un bras invisible a lancé

BAM

IMG_4322