Je devines chers vous tous que vous attendez quelques mots  , en ces jours ou la bise souffle ......!

Une porte close , dans un coin de l'âtre , un fauteuil et un livre ...... Et le ronron du chat ....!

Tout est au repos  , la grande plaine est blanche , immobile et sans voix . Toute vie s'est éteinte mais parfois comme une morne plainte quelques oiseaux réclament leur dû , tremblants eux n'ayant plus d'asile ombragés des berceaux , ne peuvent dormir sur leurs pattes gelées . L'hiver s'est abattu sur toute la floraison , les arbres dépouillés dressent à l'horizon leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes . Le gui parasitant avec ses perles blanches jette un peu de verdure autour des nids déserts .....

Le silence a envahit la vallée sa froide solitude .

BAM

Linceul de floçons